Adhérer

Devenez membre
et acceder aux ateliers, cours, activités, tarifs préférentiels, ...
En savoir plus

Inscrivez-vous pour rester informé de toute l'actualité de votre centre communautaire.

Accueil Accueil / Blog / CRIF Marseille-Provence : « l’antisémitisme et le racisme c’est l’affaire de tous les français »


CRIF Marseille-Provence : « l’antisémitisme et le racisme c’est l’affaire de tous les français »


Juifs, Musulmans, Chrétiens, Arméniens et Comoriens étaient présents à la conférence de presse organisée par le CRIF Marseille Provence, le Consistoire et le FSJU, suite à l’attentat de Bruxelles et aux résultats des élections européennes.

« La libération de la parole antisémite s’est libérée à l’échelon national et sur les réseaux sociaux, l’antisémitisme et le racisme c’est l’affaire de tous les Français » a dit Michèle Teboul, la Présidente du CRIF, en accord avec Xavier Nataf, Directeur du FSJU.

Elie Berrebi pour le Consistoire  a évoqué les dispositifs de sécurité mise en place par le SPCJ aux abords des écoles et la responsabilité de certains médias dans la transcription de l’actualité. Il a été rejoint sur ce dernier point par le représentant de Jean Marc Aveline, Evêque auxiliaire.

Jacques Donabédian, Pascal Chamassian pour les Arméniens, Khalid Belkadir, Président du CRCM  et Ali Darouche pour les Comoriens ont rappelé « leur solidarité et leur disponibilité pour travailler ensemble ». Robert Kaufman, Président de l’AJC et représentant l’Archevêché, a retenu que  l’amitié entre Juifs et Chrétiens ne datait pas d’hier. Quant à Michèle Veillard, la Présidente de la LICRA France sud, son souhait le plus cher serait que les adultes apprennent à se connaître davantage.

Le secrétaire national du CCAF, Pascal Chamassian,  a souligné, qu’il était à nos côtés et que «si l’on avait un peu baissé la garde, il faudrait reprendre l’initiative», face à la poussée des racismes et de l’antisémitisme. En parallèle le CRIF a demandé à l’état de « ne pas laisser la mauvaise parole se diffuser dans certaines mosquées salafistes locales », le Conseil Régional du Culte Musulman en a demandé la dissolution.

Étaient représentés : Le CRIF Marseille Provence, le Consistoire, le FSJU, le Conseil Régional du Culte Musulman, le Conseil de Coordination des Arméniens de France, Marseille Espérance, l’Archevêché de Marseille, l’Amitié Judéo Chrétienne, la communauté comorienne, la communauté protestante, le Centre Fleg,  la LICRA, l’association France-Israël, le Bnai Brith, l’ULIF, la conseillère régionale Fatima Orsatelli.

                                                      ————————————-

http://destimed.fr/Crif-l-Appel-de-Marseille

A l’occasion du dîner annuel du CRIF Marseille Provence  du 26 juin 2014, en présence du ministre de l’intérieur, a été lancé l’Appel de Marseille :
« Nous Marseillais de toutes et de toutes identités, Juifs, Musulmans, Catholiques, Protestants, Arméniens, religieux, laïcs ou agnostiques, militants associatifs, acteurs de notre cité et amoureux de notre pays la France, lançons un appel à la mobilisation républicaine.
Parce que nous nous faisons de notre pays et de ses idéaux une noble et grande idée, nous sommes révoltés par l’accroissement et la banalisation des actes antisémites stimulés par un discours de haine décomplexé.
Parce que nous savons bien que l’antisémitisme est toujours l’antichambre de tous les racismes et telle la gangrène, détruit les fondements même de notre Démocratie.
Parce que nous savons bien que l’antisémitisme est toujours l’antichambre de tous les racismes et telle la gangrène, détruit les fondements mêmes de notre Démocratie.
Parce que voir des jeunes musulmans endoctrinés et fanatisés s’armer et tuer des juifs est insupportable pour nous tous.
Parce que le péril est grand de stigmatiser l’ensemble des musulmans.
Parce que nous refusons d’être les victimes ou les otages des extrémistes de tous bords.
Parce que nous ne sommes pas d’accord pour laisser nos villes, notre pays et l’Europe tomber dans l’escarcelle des populistes et des démagogues de toutes sortes.
Aujourd’hui, réunis et forts de ce qui nous rassemble, fiers de nos différences, nous affirmons que les valeurs de fraternité et de respect de l’autre méritent un engagement total.
Nous profitons de votre présence à ce dîner, Monsieur le Ministre, pour demander au Gouvernement et aussi à l’opposition républicaine de prendre la mesure de ce qui nous alarme, de toutes les défaites qui nous ont menés vers une société malade et aigrie. Malgré la crise économique et morale qui affecte notre pays il est urgent de mettre toutes nos forces du côté de l’espoir.
Nous en appelons à la responsabilité de toute la classe politique, des médias et de chaque citoyen : les discours clivants qui enferment chacun dans la solitude d’un identité doivent cesser. Il faut en finir avec le déni et pointer sans faillir les dangers qui menacent notre pays.
Nous prenons notre part solennellement, de l’effort commun en annonçant ici la création d’un collectif : l’Appel de Marseille qui travaillera à la préservation de nos valeurs et à la lutte contre l’antisémitisme, le racisme et la haine de l’autre.
Nous voulons créer un espace de rencontres et de dialogues qui permettra de préparer des actions concrètes.
Cet appel, comme La Marseillaise partie de notre cité, devra être entendu et relayé partout en France.

L’appel compte parmi ses premiers signataires : 
Michèle Teboul, présidente du Crif Marseille Provence ; Mohammed Moussaoui, président d’honneur du Conseil régional du culte musulman (CRCM) et président de l’Union des mosquées de France ; le père Lorenzato, délégué au judaïsme près de l’archevêque ; Khalid Belkadir, président régional du CRCM ; Hassen Chalgoumi, imam de la mosquée de Drancy ; Pascal Chamassian, secrétaire national du Conseil de coordination des organisations arméniennes de France (CCAF) ; Jacques Donabédian, président du CCAF Marseille ; Robert Kaufman, président de l’Amitié Judéo-Chrétienne ; Marc Roux, président du Parvis du protestantisme…

Bernard Cazeneuve au CRIF Marseille-Provence : « L’éducation sous toutes ses formes est le seul remède efficace »

http://www.crif.org/fr/lecrifenaction/bernard-cazeneuve-au-crif-marseille-provence-%C2%AB-l%C3%A9ducation-sous-toutes-ses-formes-est-le-seul-rem%C3%A8de-efficace-%C2%BB/51353

 


Partager

Facebook Twitter


Paru le :
Lundi
30 juin 2014