Adhérer

Devenez membre
et acceder aux ateliers, cours, activités, tarifs préférentiels, ...
En savoir plus

Inscrivez-vous pour rester informé de toute l'actualité de votre centre communautaire.

Accueil Accueil / Spectacle / Dispersion au Théâtre Toursky


Dispersion au Théâtre Toursky


De Harold Pinter
Mise en scène : Gérard Desarthe
Avec : Carole Bouquet et Gérard Desarthe

Plus de vingt ans après Old Times qu’elle donna avec Sami Frey et Christine Boisson, Carole Bouquet s’empare à nouveau d’un Nobel de littérature, cette fois-ci aux côtés  de Gérard Desarthe qui signe aussi la mise en scène.

Dans Ashes to Ashes, dialogue conjugal oppressant, parfois déconcertant, l’un et l’autre dévoilent une prestation d’une densité exceptionnelle, proche de la perfection, portant haut une partition énigmatique aussi brève qu’ardue.

Une superbe proposition.

Au lever du rideau, Devlin questionne son épouse Rebecca à propos d’un amant qu’elle aurait eu par le passé. Il se livre à un véritable interrogatoire.
Elle, recroquevillée dans un canapé, évoque un homme travaillant dans une agence de voyages. Parle d’une menace d’étranglement qu’elle ne veut pas considérer comme telle. Se souvient d’une usine où il l’emmena, peuplée de centaines d’« ouvriers ». De femmes sur un quai de gare auxquelles il aurait arraché des bras leurs bébés. Se revoit dans une maison que Devlin n’a jamais connue. Les réponses sont confuses, incohérentes.

Très vite, on devine que l’esprit de Rebecca, sa mémoire, son être tout entier même, sont hantés par les drames de notre histoire qu’elle n’a pourtant pas vécus. Et notamment l’Holocauste.

Du grand art au service d’un grand texte !

Lieu : Théâtre Toursky, 16 prom. Léo Ferré 13003 Marseille


Partager

Facebook Twitter


Samedi
30 avril 2016
21h