Adhérer

Devenez membre
et acceder aux ateliers, cours, activités, tarifs préférentiels, ...
En savoir plus

Inscrivez-vous pour rester informé de toute l'actualité de votre centre communautaire.

Accueil Accueil / Exposition / Exposition : « Juifs prisonniers à Chypre au lendemain de la 2ème guerre mondiale »


Exposition : « Juifs prisonniers à Chypre au lendemain de la 2ème guerre mondiale »


A la fin de la 2ème guerre mondiale, 70 000 juifs survivants de la Shoah embarquent sur 65 bateaux à destination de la Palestine.
Fuyant les camps de « personnes déplacées » établis par les alliés en Allemagne pour les personnes qui ne peuvent rentrer chez elles ou les persécutions et les pogroms d’Europe de l’Est qui se sont abattus  sur les survivants de retour chez eux, ils embarquent clandestinement sur de vieux rafiots surchargés, avec le projet de partir en « Terre Promise », la terre de leurs ancêtres.
Depuis 1920, les anglais ont reçu mandat de la Société des Nations d’administrer la Palestine. Ils veulent que le nombre de juifs ne dépassent pas le tiers de la population de Palestine afin d’éviter une nouvelle explosion armée des arabes, comme en mai 1937. Dans ce but, les britanniques vont strictement s’en tenir au nombre de certificats d’admission prévus par leur Livre Blanc de 1939, soit 11 000 qui pourront entrer légalement en Palestine en 1945. La plupart des bateaux illégaux arrivent à Haïfa. Les survivants débarquent croyant enfin toucher au but. Quelques instants plus tard, ils se retrouvent entassés dans les soutes de navire de guerre anglais qui les emmènent à 300 km de là, à Chypre. Après les camps de concentration ou de travail, ils vont se retrouver dans des camps de détention, derrière une double rangée de barbelés de plus de quatre mètres de hauteur, entourés de miradors, gardés par des militaires britanniques armés.
Les camps de détention de Chypre ont été ouverts en août 1946 et dureront jusqu’à la création de l’Etat d’Israël en 1948. 52 000 juifs y seront internés.

A travers une exposition, le Centre Fleg se propose de vous raconter leur histoire.


Partager

Facebook Twitter


Mardi
5 avril 2016


Date fin :
Mardi
10 mai 2016