Adhérer

Devenez membre
et acceder aux ateliers, cours, activités, tarifs préférentiels, ...
En savoir plus

Inscrivez-vous pour rester informé de toute l'actualité de votre centre communautaire.

Accueil Accueil / Conférence / Université d’ARES : géographie de la Shoah


Université d’ARES : géographie de la Shoah


Quelle géographie pour la Shoah : penser l’inscription des génocides dans les territoires. Pourquoi ? Comment?

Dans le contexte de la représentation des génocides, leur inscription dans le paysage de la planète monde pose-t-il problème ? Le sujet, en lui-même, pose plus que jamais la question des moyens de la représentation. Et le débat est d’autant plus vif que l’objectif est crucial : il s’agit, dans le cadre d’un génocide, de transmettre une réalité incroyable, impensable… celle de la destruction d’un groupe d’hommes par un autre. La question au centre de ces journées peut être simplement formulée en ces termes : l’inscription des génocides dans une géographie du monde tant au niveau des faits que de la mémoire est-elle susceptible de manipulations ? Quel avenir porte-t-elle?

Le débat concernant les rapports entre  territoires et Shoah est encore neuf. En amont pour construire la cartographie des génocides force est de comprendre la logique qui a conduit leur implantation : nécessité, jeu du hasard et des moyens disponibles, aléas d’une politique raciale ?  Certains auteurs ont abordé la question de la géopolitique mémorielle englobant dans leurs réflexion non seulement les architectes appelés à construire les mémoriaux ( Berlin, Washington, Yad Vashem pour ne donner que quelques exemples) mais encore les Etats.
En savoir plus

 


Partager

Facebook Twitter


Lundi
11 juillet 2016


Date fin :
Mercredi
13 juillet 2016