Adhérer

Devenez membre
et acceder aux ateliers, cours, activités, tarifs préférentiels, ...
En savoir plus

Inscrivez-vous pour rester informé de toute l'actualité de votre centre communautaire.

Accueil Accueil / Exposition / Vernissage de l’exposition : « Sport et Shoah »


Vernissage de l’exposition : « Sport et Shoah »


Une exposition montée et présentée par l’Association pour la Recherche et l’Enseignement de la Shoah (A.R.E.S).

L’exposition sera suivie de la projection du film : « Watermarks » de Yaron Zilberman.

L’exposition présentée par Renée Dray Bensoussan (historienne) est composée en trois parties.

Première partie : « Le monde juif des sports en Europe et dans le monde avant la seconde guerre mondiale ».
Sont évoqués essentiellement les grands clubs : Hakoah, Maccabi mais aussi l’Union Sportive Tunisienne ou en encore l’Union Sportive Marocaine de Casablanca.
Après la la prise de pouvoir par Hitler, les juifs ne furent plus admis en tant que membres dans les clubs.

Deuxième partie : « Les sportifs pendant la guerre ».
Le sport s’appuie su un critère racial et devient un moyen de faire advenir l’homme nouveau. Cette idéologie de l’homme nouveau est montrée à travers trois exemples : celui de l’Italie, la France et l’Allemagne. Le sport est détourné de ses vraies valeurs.
On y trouvera quelques exemples de sportifs déportés mais aussi des exemples de clubs ayant su protéger leurs sportifs juifs tel que l’Olympique de Marseille.

Troisième partie : « Les problèmes d’après-guerre ».
Cette troisième partie aborde la reconstruction ou la perte définitive des carrières chez ces sportifs professionnels ainsi que les héritages.

Le vernissage sera suivi de la projection du film : « Watermarks » de Yaron Zilberman. Avec : Judith Haspel, Trude Hirschler…

Synopsis : dans les années 30, les nageuses du club juif de l’Hakoah de Vienne règnent sans partage sur les compétitions nationales autrichiennes. L’annexion du pays par l’Allemagne hitlérienne marque un cup d’arrêt aux performances de ces championnes. Les nazis ordonnent la dissolution du club. Toutes les jeunes femmes prennent alors la voie de l’exil.
65 ans après Yoran Zilberman part à la rencontre de sept de ces nageuses. Dispersées par les aléas de l’histoire, elles n’ont cessé, chacune de leur côté, de cultiver leur passion de la natation.

Exposition visible jusqu’au 15 février 2018, du lundi au jeudi de 9h à 17h et lors des activités du Centre.


Partager

Facebook Twitter


Jeudi
25 janvier 2018
18h30