Adhérer

Devenez membre
et acceder aux ateliers, cours, activités, tarifs préférentiels, ...
En savoir plus

Inscrivez-vous pour rester informé de toute l'actualité de votre centre communautaire.

Accueil Accueil / Parler marseillais

Parler marseillais


Le parler Marseillais, tout à l’image de la ville est fait de bric et de broc, revu, enrichi, au fil du temps en fonction des événements qui ont marqué et qui marquent encore l’intégration de la population Marseillaise dans le monde.

 

Arapède = se dit de quelqu’un de collant

Autrement  = à part ça (dans la conversation)

Avoir la tchatche ou tchatcher = Parler beaucoup et avec de l’assurance. Bagou.

Avoir les yeux bordés d’anchois  = Avoir les yeux fatigués, avoir une sale mine

Bacher= bien se couvrir

Bader= être en admiration, contempler la bouche ouverte « il la bade »

Balayures = ordures domestiques.

Balèze = Costaud, très fort.
Bonnard = Vraiment bien.
Barouf =Tapage, bruit.

Basta ! = Ça suffit !
Bouléguer = Bouger quelqu’un ou quelque chose.

Bazarette= se dit de quelqu’un qui parle partout « c’est une bazarette » : commère

Bicou =  pote   « mon bicou », mon pote, mon ami

Bisquer  =  éprouver du dépit

Bogue, Gobi = Poissons à l’air con quand on les regarde de face… par extension abruti

Bordille = malhonnête

Bou diou = Bon Dieu !

Boudin = femme pas sexy  » c’est un boudin », par opposition c’est un avion

Bouleguer

Bourin = se dit de quelqu’un de lourd, brut de décoffrage, pas futé « c’est un bourin »

Brave = se dit de quelqu’un de gentil mais simplet

Brèle =  nul, inutile  » c’est un brèle »

Cafouche = un placard, un endroit exigu, sombre

Cagade =  bêtise « il a encore fait une cagade »

Cagagne = diarrhée

Cagole = fille vulgaire
Cacou = garçon un peu voyou
Calculer = Penser à… « Je l’ai pas calculé » : je l’ai ignoré,
Caner = mourir.
Caniar = grosse chaleur, canicule.
C’est un brave pastis= c’est un sacré merdier…
Châler = Transporter quelqu’un sur le porte-bagages de la mob (voir plus loin).
Capter = Comprendre vite.
Chiapacan = coiffeur pour chiens par extension quelqu’un qui travaille de manière brouillonne ou se dit de quelqu’un de mal habillé
Chichi = désigne un beignet long
Collègue = ami, ou complice.
Couillon : imbécile, idiot
De longue : depuis longtemps
Dégun : personne. ex :je crains dégun, je crains personne
Destroussi = quelqu’un qui casse tout ce qu’il touche.
Emboucaner : infecter l’atmosphère, puer
Encaper = Arriver à attraper ce qu’on veut, ou avoir du pot.

Engatse = embrouille grave… très grave,

Empéguer : saoul, ou qui ne s’en sort pas « il est empégué dans ses problèmes »

Ensuqué : pas net, endormi voire saoul  « il est ensuqué »
Escaper : se sauver
Esquicher: serrer comme des sardines,  « dans le bus on était tout esquichés »
Estramasser : épuisé, mais aussi tomber,  s’étaler de tout son long « Je suis complètement estramassé depuis ce matin »

Estransiné : personne maigre, petite, se dit de quelqu’un qui ne va pas bien, qui se mal à l’aise: « il est tout estransiné »   ou être ému.
Estrasse : Chiffon., désigne des vêtements qui n’ont plus de forme, ou trés froissé
Etre cané = être épuisé.
Estouffe-gàri = étouffe-chrétien.
Fada = Imbécile (on dit aussi Fadoli). Ou  quelqu’un qui pense autrement, qui est passionné

Faire la misère = Embêter fortement

Faire le mac : Frimer.

Fan de chichourle : expression utilisée pour dire « eh bien ça alors », pour marquer l’étonnement, la stupéfaction : ok:

Fanny : score  nul, concernant la pétanque. « il est fanny », il est battu à plates coutures

fatche de con Interjection exprimant la surprise ou l’admiration. On pourrait traduire par ça alors

Figure  = perdre la face « il n’a pas de figure »

Fiòli =  Fils de riche et qui le montre
Estrasse = vieux chiffon usagé. Par extension quelqu’un d’avachi  physiquement, ou intellectuellement, ou les deux.

Galéjer: faire une blague, se moquer gentiment

Gari : pote, terme amical

Gobi : quand quelqu’un a l’air surpris, l’air hébété, la bouche ouverte « Faire le gobi » signifie faire l’idiot, faire l’étonné. »Lui, il est tout juste bon à faire le gobi! ».

Gonfler : agacer irriter « il me gonfle »

Guincher : danser

Il est brave… peuchère ! = Il est con….

Je vais le filer, filade  = Je vais le frapper …Baston . S’emploie aux abords d’un « moulon » qui a dégénéré en baston e « Y’a filade ! » …

Jobastre = dérivé de « jobard » sert à désigner un fou furieux ou parfois un crétin (ou calu en plein).

Main de pàti = Maladroit.

Marronner  = enrager, Râler. « Arrête de marronner et viens jouer ».
Mèfi, faire mèfi = Attention, faire attention.

Mettre le ouaiille = mettre l’ambiance, la pagaille
Minot, minote =  petit enfant.
Morfale : goinfre
morfler: prendre des coups, vieillir « il a morflé »
Mouligasse : Quelqu’un de très peu énergique. »molasson », mou, ramolli. « Pas de mouligasse ici, il faut que ça bosse ! »
Moulon : tas, amas, beaucoup « il y a un moulon de gens  » C’est presque un wagon, mais avec une nuance quantitative. Par exemple, on dira  un wagon d’emmerdes », mais on dira « un moulon de cadavres « . C’est une question de nuances.
Mouscaille, être enmouscaillé = ennui, problème, Avoir des ennuis.
Nibe = Rien.
Nifler = Gonfler, irriter.
Nine : fille
Oh fan ! : Ca alors !
Oh fatche ! (= du napolitain visage, face) et qu’on peut dire aussi Oh fatche de con !
Panade (Etre dans la) : Avoir de gros ennuis.
Partir en Vrille () : Faire n’importe quoi.
Pastaga : boisson typique du marseillais, le Pastis.
Pastisser : salir
Patin-couffin : et patati et patata
Péguer : coller ‘avec le sucre, ça pègue
Pitchoun, Pitchoune, Pitchounette : Petit, petite. Désigne les enfants.
Piter : picorer, manger seulement quelques bouchées d’un aliment ou d’un plat
Plomber : faire très chaud, « e soleil plombe »
Pourave : Bidon. Très sale.
Radasse = loque humaine.
Raquer : Payer.
Raspi-rapia- Rascous = Radin.
ratoune: dent surtout pour les enfants
Ravan
= vieil objet ou très usagé   Ravans, ravanilles = loques, restes
Ravi  =Imbécile heureux.
S’engatser : s’exciter avec les autres
Saquer = Supporter quelqu’un. Mais en général, ou ne pas saquer = détester
Se niasquer : se saouler
Se radasser = fainéanter en position allongée
Se Ruiner : se faire mal
Se Viander : avoir un accident,  se faire très mal
S’embrancher = Se prendre les pieds dans..
S’empéguer, être empégué = se saouler, être saoul.
S’encaper : se voir imposer « je me suis encapé ma belle-mère en vacances »
S’escagasser : se donner du mal,  outomber
S’estrasser=  tomber et se faire mal.(On dit aussi « se ruiner »)
Stoquefiche : Forme locale de l’anglais « stocfish », « morue », ce mot est employé au figuré pour désigner les personnes «maigres », les femmes « plates ».
Ta mère = insulte gravissime
tanquer: se poser et ne plus bouger « il est tanqué là », on dit d’une jolie femme qu’elle est tanquée
Taquet : Coup de poing
tchatcher = parler énormément de tout avec une assurance déconcertante, volubile
Té ! : Regarde ! . Pour le renforcer on peut l’associer à Vé. »Té vé il vient d’arriver ! »
T’es qu’une bouche = Tu es un fanfaron qui fait l’important … tu ne sais que parler
Testard : têtu et balourd
Toti : crétin
Trapanelle vieille bagnole (pas très sûre).
Trompette=Désigne un « fanfaron », une « grande gueule ».
Vaï ! = Allez ! ou Vas-y ! bouge !
Vé ! : regarde !
Wagon :Un tas… Un paquet de… beaucoup.   « y’en a un wagon »
Zarma : Soi-disant.
Zou ! = En avant, … Allez. Expression pour entraîner à l’action.